Le Président du Congrès Juif Mondial et Hassan Chalghoumi reçus par le Roi du Bahreïn

par Yahia Gouasmi

Nouveau pas dans le processus de normalisation des relations entre l’entité sioniste et les pays arabes, avec la réception le 4 avril dernier, de M. Ronald Lauder, actuel Président du Congrès Juif Mondial, par le souverain du Bahreïn.

bahrein-pas-110416En effet, le puissant milliardaire israélo-américain, Président ultra-sioniste du Congrès juif mondial depuis 2007 et farouche opposant à la reconnaissance de la Palestine par l’ONU, a rencontré le Roi Hamed ben Issa Al Khalifa, après avoir été reçu la semaine dernière, au Caire, par le Président égyptien Abdel Fatah Sissi.

Lors de cette rencontre était présent notre « idiot utile » hexagonal, le pseudo-imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, qui prend ainsi une dimension internationale dans son rôle de marionnette du lobby sioniste.

Que cache la présence de ce personnage qui n’a aucune légitimité religieuse ou politique, si ce n’est qu’il est le symbole criant de la mise sous tutelle sioniste de l’Islam de France ?

Il est d’ailleurs étonnant que le lobby sioniste français soit incapable de trouver une personnalité plus crédible que ce triste personnage, qui est la risée de tous, à moins que l’objectif soit d’humilier les musulmans de France en le mettant en avant ?

Quant au souverain de la dictature bahreïnie, qui fait face à une contestation populaire à laquelle il répond par une répression sanguinaire, il n’est qu’un roitelet de plus qui se prosterne devant son maître sioniste, comme ses homologues saoudiens et qataris, dont le pouvoir ne tient qu’au bon vouloir de leurs protecteurs.

Ainsi, en accueillant à bras ouverts le Président de l’organisation sioniste, la pétromonarchie montre qu’elle se dirige vers un élargissement accru de ses relations avec Israël.

En réalité, il semblerait que l’entité criminelle israélienne ait décidé que le temps était venu pour ses pantins arabes de se soumettre au grand jour et d’afficher leurs liens en pleine lumière alors que jusqu’à présent tout se déroulait en coulisses.

Le Parti Anti Sioniste condamne toute normalisation avec l’entité sioniste criminelle et s’afflige de voir des gouvernements et des personnalités qui se disent musulmans, soumis à ce point.

Quel triste symbole que cette rencontre entre cette personnalité sioniste et ses deux vassaux, qui représentent pour l’un la soumission des musulmans d’Orient et pour l’autre celle des musulmans d’Occident.

Heureusement, ces monarques de pacotille et ces pseudos-imams ne représentent qu’eux-mêmes et nous savons que les peuples musulmans sont dans leur immense majorité hostile à toute forme de reconnaissance et de soumission à l’État illégitime israélien.

Fonte: La Voix de la Libye, 11 apr. 2016

Gli articoli de Il Discrimine possono essere ripubblicati, integralmente e senza modifiche (compreso il titolo), citando la fonte originale.

Lascia una risposta

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *


*

È possibile utilizzare questi tag ed attributi XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>